Jouez au client mystère… et gagnez à tous les coups

Rédigé le 2 mai 2017 par | Générer des Revenus actifs, Opportunités de revenus Imprimer

Cher lecteur,

Régulièrement, dans Provoquez votre réussite, nous vous proposons des opportunités pour augmenter vos revenus simplement, petit à petit. Comme vous le savez déjà, c’est l’un des moyens les plus sûrs d’augmenter votre capital et de rester actif. Ces flux de revenus complémentaires vous permettent d’avancer lentement mais sûrement sur la voie de l’indépendance financière.

Mark Ford est à ce point convaincu de l’efficacité de cette stratégie qu’il a créé une série à part entière au sein du Club des Créateurs de Richesse qui comporte au moment où j’écris ces lignes 27 opportunités de revenus supplémentaires. Pour en savoir plus…

Aujourd’hui, nous allons parler d’une manière ludique – et qui peut devenir très lucrative – de mettre votre temps à contribution.

Ce doux frisson de l’anonymat

Parfois, quand je suis au restaurant, je me rêve en critique gastronomique…

Je me vois sillonner la France à la recherche des meilleures tables, sans me soucier de savoir si mon portefeuille peut me le permettre. Je m’imagine entrer avec un soupçon de désinvolture dans ce trois étoiles si convoité, puis confier mécaniquement mes effets au personnel d’accueil avant de me faire accompagner jusqu’à ma table.

Je parcours alors la carte sans sourciller et me laisse tenter par les intitulés les plus sophistiqués. J’écoute les recommandations du sommelier avec l’air grave d’un œnologue à qui on ne dit pas de bêtises. Et alors même que je savoure avec une subtilité feinte les trésors de mon assiette, je me délecte des regards furtifs que portent sur moi ces serveurs qui ne sauront jamais qui je suis.

À l’heure de payer, je jette un regard indifférent au montant de la note puis m’efface discrètement, laissant derrière moi quelques formules de politesse.

Mon festin me sera remboursé sur-le-champ et je serai rémunéré pour la critique que j’en ferai le soir-même dans ma chambre d’hôtel. Le pied, n’est-ce pas ?

Hélas, pour s’asseoir à la table des 85 inspecteurs du guide Michelin par exemple, les fauteuils sont chers. Et à bien y réfléchir, pas sûr que les 240 « essais de table » par an me siéent vraiment ! Un critique gastronomique passe en moyenne 150 nuits sur 365 à l’hôtel, loin de sa famille, et ne revient chez lui que le week-end.

Ce qui me plairait, ce serait de ressentir – seulement quand bon me semble – ce doux frisson de l’anonymat, l’adrénaline du client mystère.

Vous aussi ?

Eh bien, tenez-vous bien, en quelques clics c’est possible. Le bonus ? Vous êtes remboursé, récompensé et même rémunéré pour tester tous ces services. Suivez le guide !

Glissez-vous dans la peau d’un client et faites votre rapport

Le site www.refletclient.com, par exemple, se présente comme un « cabinet d’études marketing spécialisé dans les enquêtes de client mystère ». Il propose aux entreprises de service de mesurer l’expérience client pour mettre en lumière les forces et les faiblesses de leurs forces de vente. Pour ce faire, Reflet Client fait appel à ce qu’il nomme « l’outil Client Mystère ».

Cet « outil », c’est vous.

En vous inscrivant sur le site, vous vous glissez dans la peau d’un consommateur lambda et vous testez incognito la qualité du service proposé par ces entreprises. Car, bien évidemment, l’anonymat est la condition sine qua non à une critique impartiale et constructive.

Et cette couverture, c’est votre petit plaisir égoïste. Vous avez un pouvoir dont vos interlocuteurs n’ont pas conscience ; comme le journaliste Clark Kent sans son costume de Superman !

Imaginez donc que vous receviez la mission d’expérimenter le Pub irlandais de votre ville – comme cela m’a été proposé quelques jours après mon inscription.

Dès votre arrivée, vous êtes accueilli comme un roi. Le barman est charmant, il prend quelques minutes pour discuter avec vous puis vous conseille avec précision sur le choix de votre boisson. Vous passez un bon moment, et en plus vous avez apprécié l’humour du serveur. Eh bien vous serez ravi de faire savoir dans votre rapport que l’expérience fût si plaisante. Vous aurez le sentiment de rendre à ces employés la gentillesse qu’ils vont ont offerte !

Si, au contraire, on ne vous dit pas bonjour, que le barman est exécrable, que vous patientez une demi-heure pour qu’on daigne vous servir et que le serveur vous lâche un « si vous n’êtes pas content, partez ! » lorsque vous avez le culot de le lui faire remarquer, alors la sentence est irrévocable. Vous avez une influence directe pour sanctionner leur incompétence ! Et ils vont s’en mordre les doigts.

Votre critique vaut de l’or

Car les entreprises vont étudier avec attention et minutie le rapport que vous leur rendrez. Il s’agit pour eux d’un retour concret, palpable, indiscutable sur la manière dont sont perçus leurs services et sur la compétence de leurs employés.

Ils disposeront d’informations précieuses pour connaître leur marge de progression et surtout, pour améliorer leur image auprès des consommateurs.

Lors de la première mission que j’ai reçue, je devais évaluer le personnel d’accueil d’une salle de sport. J’ai donc reçu un scénario, qui me demandait de me faire passer pour un client qui souhaitait obtenir des informations pour une éventuelle inscription. J’avais quelques questions à poser et je devais également observer la propreté et l’agencement des lieux.

Cela m’a pris 20 minutes, puis 15 minutes pour remplir le questionnaire, et j’ai été payé 15 euros. Pour évaluer le Pub irlandais, j’aurais été payé 40 euros et, bien entendu, mes consommations auraient été remboursées.

En effectuant deux à trois missions par semaine, vous pourriez vous créer une source de revenus complémentaires enrichissante à tous points de vue !

Six étapes pour remporter vos premiers gains

Pour vous lancer dès maintenant, rien de plus simple :

Cette plateforme a l’avantage d’être très simple d’utilisation et le cabinet d’études propose des missions souvent rapides et faciles à effectuer. Cependant, vous êtes en concurrence avec de nombreux enquêteurs et vous devrez être au garde à vous lorsqu’une mission se présente.

Ainsi, si ce coup d’essai vous séduit et que vous voulez vous engager dans des missions plus spécifiques, parfois plus longues, et donc souvent mieux rémunérées, d’autres sites ont tout pour vous satisfaire.

Dans ces entreprises spécialisées, votre profil est sélectionné avant d’intégrer le panel. Vous recevez un contrat de travail à durée déterminée le temps de la mission et vos missions seront plus exigeantes – donc plus intéressantes. Vous serez également amené à évaluer des services plus haut de gamme.

Voici une sélection des meilleures d’entre elles :

Sachez que certaines de ces entreprises, plus strictes, exigent un bon niveau d’orthographe et de syntaxe.

En vous cachant derrière le masque du client mystère, vous devenez également l’acteur principal de l’amélioration des services de l’entreprise.

Vous êtes prêt à entrer en scène ?

Yann Boutaric

Partagez cet article

Yann Boutaric
Yann Boutaric
Rédacteur en chef des Dossiers d’Altucher

Yann Boutaric est diplômé de l’université Lumière Lyon 2 et de l’IAE Paris Gustave Eiffel. Dès la fin de ses études, son master en poche, il s’envole vers le Brésil où il crée son entreprise de cours de français dans l’Etat de São Paulo et travaille dans le secteur du tourisme de luxe à Rio de Janeiro.

Deux ans plus tard, il décide de rentrer à Paris pour intégrer l’équipe des Publications Agora, au sein de laquelle il s’attache à transmettre aux lecteurs ses idées sur la liberté, l’investissement et les opportunités de revenus. Fin 2015, il recommandait le Bitcoin dans nos publications. Depuis, il n’a cessé d’écrire sur les cryptomonnaies et de se passionner pour le sujet.

Rédacteur en chef d’Investissements Personnels et des Dossiers d’Altucher, il a fait appel à James Altucher et à son équipe d’experts pour vous apporter des solutions et des recommandations concrètes sur les marchés financiers et dans votre parcours personnel.