Comment sortir du cercle vicieux et rééduquer votre cerveau

Rédigé le 7 février 2017 par | Lifestyle Imprimer

Cher lecteur,

Voici deux choses que vous pouvez faire, lorsque vous ressentez le besoin de vous plaindre :

1 – La première, c’est de cultiver la gratitude.

Autrement dit, si vous ressentez le besoin de vous plaindre, détournez votre attention vers quelque chose qui vous fait ressentir de la gratitude.

Prendre le temps d’examiner cela n’est pas seulement une bonne démarche : cela réduit également de 23% l’hormone du stress, le fameux cortisol.

Des études réalisées à l’Université de Californie ont révélé que des gens ayant travaillé quotidiennement afin de cultiver la gratitude ont vu leur humeur et leur énergie s’améliorer et leur angoisse se réduire considérablement, en raison de la baisse des taux de cortisol.

Lorsque vous pensez à des choses négatives ou pessimistes, utilisez cette astuce afin de modifier le cap et de réfléchir à quelque chose de positif. Avec le temps, vous finirez par adopter une attitude positive au quotidien.

2 – La deuxième chose que vous pouvez faire c’est de donner une vocation constructive à votre plainte

Vous pouvez vous autoriser une plainte à condition d’orienter votre démarche vers une solution constructive. Dites-vous que vous vous plaignez dans un but spécifique.

Pour y arriver, voici quatre conseils :

En résumé

Tout comme le fait de trop fumer ou de trop boire, ou de rester allongé sur un canapé devant la télé toute la journée, se plaindre est mauvais pour vous.

Appliquez mon conseil et vous en ressentirez les bienfaits physiquement, mentalement et du point de vue de vos performances : autant de choses qui accompagnent un état d’esprit positif !

 

Le docteur Travis Bradberry est co-auteur d’un best-seller récompensé par des prix : Emotional Intelligence 2.0, et cofondateur de TalentSmart, le premier fournisseur mondial de tests d’intelligence émotionnelle et de formations. Il fournit 75% des sociétés figurant au classement Fortune 500. Ses best-sellers ont été traduits en 25 langues et publiés dans plus de 150 pays. Le docteur Bradberry a écrit ou fait l’objet d’articles dans Newsweek, BusinessWeek, Fortune, Forbes, The Wall Street Journal, The Washington Post, et The Harvard Business Review.

Partagez cet article

Yann Boutaric
Yann Boutaric
Rédacteur en chef des Dossiers d’Altucher

Entrepreneur dans l’âme, dès la fin de ses études, son master en poche, Yann Boutaric s’envole vers le Brésil où il crée son entreprise de cours de français dans l’Etat de São Paulo et travaille dans le secteur du tourisme de luxe à Rio de Janeiro.

Deux ans plus tard, il décide de rentrer à Paris pour intégrer l’équipe des Publications Agora, au sein de laquelle il s’attache à transmettre aux lecteurs son goût pour l’entrepreneuriat et sa conviction qu’il ne tient qu’à nous d’élargir sans cesse le champ des possibles.

Rédacteur en chef des Dossiers d’Altucher, il a fait appel à James Altucher et à son équipe d’experts pour vous apporter des solutions et des recommandations concrètes dans tous les domaines, afin que vous puissiez décider, agir et progresser.